Accroche tes antennes

 
 




L’abeille est avant tout, et encore plus que la fourmi, un être de foule. Elle ne peut vivre qu’en tas. (…) Isolée, pourvue de vivres abondants et dans la température la plus favorable, elle expire au bout de quelques jours, non de faim ou de froid, mais de solitude. L’accumulation, la cité, dégage pour elle un aliment invisible aussi indispensable que le miel. C’est à ce besoin qu’il faut remonter pour fixer l’esprit des lois de la ruche. Dans la ruche, l’individu n’est rien (…) toute sa vie est un sacrifice total à l’être innombrable et perpétuel dont il fait partie.






 

Maurice Maeterlinck, La vie des abeilles, 1924

Proapis est le pseudonyme d’un apiculteur amateur suisse, du canton de Fribourg, éleveur de reines en exploitant des ruches Dadant mais aussi des ruches Warré à cadres.


Proapis élève principalement des reines carnica de sélection (fécondées en station A SAR) ou F1 (de mère sélectionnée mais fécondée au rucher), de production.

Les reines de station sont sélectionnées selon des critères de race, de comportement, de production, de résistance aux maladies et d’hygiène. Pour les F1, l’effet d’hétérosis est recherché, ces souches ne servent pas de souches d’élevage mais de colonies de production une à 2 saisons. 


Bienvenue dans mon petit monde alvéolaire!